A défaut

À défaut de comprendre
On ne comprend que tard

Nous essayons des méthodes
Pour calmer l’éruption

Untel s’accommode de boire
Untel inspire par le ventre

Le vent déplace les arbres
Et moi, je ne dors pas

Un futur livre explique ça
Je ne sais pas qui l’écrit.

(An Ividic, 18 août 2008, 1h39)