Chauve-souris

La chauve-souris
Voltige :
Difficile de saisir
Ce qui bouscule
Son vol alambiqué

Si l’on pouvait
Poudrer
Sa trajectoire
On la verrait
Prendre apppui

Sur un maillage
Cristallisé d’air chaud
Courir, jaillir
Se jeter sans bruit
De face en face

Il se peut
Que la majorité du monde
Attende, invisible
Que l’on y prenne pied :
On voit d’ici le tableau.

 

(12 juillet 2005, Salasc)