La sieste

Une pointe d’éternité
Dimanche de juin

Le réveil est réglé
Pour une heure de sieste

Mais je n’arrive à rien
Flotter entre deux eaux

Il sonne et je l’arrête
Et m’endors enfin.

 

(26 juin 2005, Douarnenez)