A l’heure de la promenade

Nous marchons
Nous marchons côte à côte
D’après les livres
D’après les dates
C’est impossible
Mais d’après moi
Nous marchons
L’un dans l’autre
Les vivants portent les morts.